Comment ça se passe ?

LES ETAPES DE LA DEMARCHE

- Rencontre préalable client / Rouages pour discussion et conception du projet

   Cette rencontre s'effectue de préférence sur les lieux du futur tournage pour permettre une première évaluation des  

   contraintes et possibilités (repérage)

- Rédaction d'un cahier des charges et proposition de devis

- Réalisation

- Montage et livraison

 

AVANT LE TOURNAGE

PRINCIPAUX POINTS A ABORDER DES LE DEPART ENTRE LE CLIENT ET LE REALISATEUR

- Objectif(s) : pourquoi faire ce film ? Qu'en attendez-vous ?

- Cible(s) : visez-vous un public particulier ?

- Message(s) : souhaitez-vous exprimer un message particulier ?

- Message principal

- Messages secondaires

- Type de tournage

- Avec ou sans mise en scène

- Lieux et moments

- Type de diffusion envisagée

QUELQUES POINTS A PRECISER POUR OPTIMISER LES CONDITIONS DE TOURNAGE

Liste non limitative

- Quels produits ou services  mettre en avant ?

- Quelles activités montrer en priorité ?

- Qu'est-ce que vous avez le plus envie de dire à propos de votre travail ?

- Voulez-vous mettre l'accent sur votre façon à vous de travailler ?

- Voulez-vous souligner telle valeur ou tel aspect important pour vous dans votre métier ?

- Quels lieux de tournage ?

- Dans quel(s) lieu(x) vous sentirez-vous le plus à l'aise pour parler ?

- Pouvez-vous parler en travaillant ?

- Préférez-vous parler en voix-off (c'est-à-dire sans apparaître à l'image) ?

- Préférez-vous une interview formelle ?

- Quels sont les moments les plus intéressants à présenter ?

- Peut-on d'avance prévoir des séquences en fonction de ces moments ?

- Quelle est votre disponibilité pour un tournage ?

- Souhaitez-vous solliciter d'autres personnes (salariés, associés, clients, fournisseurs, partenaires…) pour être présents sur le

   tournage ? Avec quelle participation ?

- Quelles contraintes et quelles difficultés spécifiques à prévoir ?

- Questions d'horaires, de saison, de météo, de disponibilité, de confidentialité, etc...

- Y a-t-il des choses que vous voulez éviter de montrer, des sujets à ne pas aborder ?

- ... ... ...

 

PENDANT LE TOURNAGE

DUREE DU TOURNAGE

 D'un projet à l'autre, le temps et les modalités de tournage peuvent être très différents.

 Il faut prévoir un minimum de 2h de présence sur place pour un projet très simple, de type "portrait".

 De un à plusieurs jours (consécutifs ou étalés dans le temps) pour les projets plus complexes.

DEROULEMENT DU TOURNAGE

 Sauf demande particulière ou contrainte spécifique des lieux, le tournage est effectué en lumière naturelle par le réalisateur, avec une caméra en full HD (standard haute définition 1080x1920) et une prise de son en direct par micro directionnel sur caméra ou micro HF (sans fil).

 

En fonction du cahier des charges et du scénario établis en commun avec le client, les différentes séquences pourront être tournées à l'intérieur ou en extérieur, en situation d'activité ou en situation d'interview.

LA PRISE DE PAROLE PENDANT LE TOURNAGE

 En situation de tournage, on peut bien sûr toujours prévoir un discours ficelé à l'avance ou des interviews très formalisées…

 Mais pour rendre vivant votre film, je vous conseillerai plutôt de :

- Raconter

- Parler à la première personne

- Expliciter les termes techniques ou spécifiques de votre vocabulaire

- Clarifier certains éléments de situations qui vous sont familiers mais pas forcément compréhensibles de prime abord pour un

   public non familiarisé

- Mettre en évidence les éléments typiques de votre activité et votre façon personnelle de la pratiquer

 Bref, sans exclure totalement que des questions précises soient posées par un intervieweur à qui on fournira des réponses préparées à l'avance, il vaut toujours mieux prévoir de parler librement sur des thèmes à aborder. Le résultat à l'écran paraîtra beaucoup plus naturel, et surtout sera plus agréable à regarder et écouter… et plus convaincant !

APRES LE TOURNAGE

C'est la phase dite de post-production

LE MONTAGE

Le montage c'est le moment crucial de la composition du film. C'est là que l'on découpe et assemble les différentes séquences avec lesquelles on va construire un tout cohérent.

 

Un montage cela suppose :

- Classement : il faut trier non seulement les séquences mais les plans, en fonction de leur nature et de ce que l'on veut en faire

- Dérushage : Un rush, c'est un plan filmé. Il correspond à ce qui a été capté entre le moment de déclencher une prise de vue à la 

   caméra et celui de l'arrêter. Il peut durer quelques secondes ou des minutes entières. Le dérushage est donc le travail qui

   consiste à regarder attentivement chaque plan filmé pour savoir si on va l'utiliser, quel fragment on va intégrer, et quelle

   sera sa place dans le film

- Plan de montage : en fonction du scénario établi et de la nature des rushes obtenus, le monteur va définir l'assemblage des

   séquences, des images et des sons

 - Le montage lui-même consiste à assembler les plans ou fragments de plans dans l'ordinateur à l'aide d'un logiciel spécialisé

   pour composer le puzzle qui donnera le film final.

L'art du monteur consiste bien sûr à savoir choisir les bons rushes et les bons fragments, mais, plus encore, à les juxtaposer avec une très grande précision, ou à les faire se chevaucher et enchevêtrer plus ou moins selon l'esthétique du film. Tout cela avec ou sans effets spéciaux.

- A la composition des images s'ajoute le travail du son : homogénéisation des niveaux sonores, adjonction de voix-off, de sons

   supplémentaires, de musique… selon un principe de composition similaire à celui de l'image

- En fin de montage vient l'export du film : sortie du logiciel de montage pour obtenir un film matérialisé par un fichier numérique

   ou un DVD.

 

Principe de base d'évaluation du temps de travail :

En moyenne pour un jour de tournage il faut compter deux jours de montage

(Fluctuations possibles -en moins ou en plus- selon les exigences du projet)